MAKEMAG

Rubrique animée par Sylvie Ganivet

Makemag

Le journal du collège de Makemo

N°2  Octobre – Décembre 2017

Prévention, Formation, Orientation !

Le bilan de Hauroa Teuri 3è1 des évènements sportifs. Il est interrogé par Tuhoe Raphaël 5è2. « Cette année, j’ai beaucoup apprécié la marche pour ta santé.

Je me suis senti sportif, car au niveau de mes articulations j’étais super actif. A la fin on nous a offert des oranges ce qui était rafraîchissant.

Cependant l’année dernière, c’était aussi bien car nous avons eu des « ‘avaro », un pain « pa’umotu » fait à base de coco et d’eau de coco.

Ce qui était super aussi c’est l’après-midi sportive que les professeurs de sport et Madame Massin ont préparé. Ça s’appelait le « parcours des Titans ».

Le principe c’est de finir premier d’un parcours avec pleins d’ateliers. On démarre avec le sqwat, ensuite les abdos, le tir-au-but, les pompes,

le jumping jack, le gainage, le volley-ball, le ping-pong, le sprint, le lancer de ballon dans les « tura », et le parcours avec des embûches, par exemple, il fallait faire le parcours à l’envers ou encore faire des slaloms etc… c’était vraiment super !

Ça nous a fait dépenser beaucoup d’énergie.
En plus ce qui était encore mieux, c’est que tu fais les épreuves avec ton équipe de 3 et pas seul. Et même Madame Massin a participé. Merci à tous les organisateurs pour ces moments sportifs!
Bravo aux gagnants.

Les titans de cette année sont : Belkaroubi Painoo, Arapo Mairoto et Tuhoe Joseph !

Dépistage du diabète au collège

Pour la journée mondiale du diabète, le 14 Novembre 2017, Mme Mouëllo, infirmière au collège de Makemo a mis en place un stand de dépistage au collège. Le taux normal à jeun est compris entre 0,8 et 1,10 g/l de sang. Pour les personnes qui ont mangé, le taux peut monter jusqu’à 2g.

Le diabète est une maladie grave et silencieuse, une fois installée, c’est dur pour toute la vie. Beaucoup de gens sont atteints sans le savoir car la maladie peut passer longtemps inaperçu. Cela se traduit par un excès de sucre dans le sang.
Il y a des facteurs de risques : s’il y a un diabétique dans la famille, si on est en excès de poids, si on a de l’hypertension ou du cholestérol ou encore pour une femme qui a eu le diabète pendant la grossesse.
En Polynésie la prévalence* estimé est de 19,6% de la population. C’est pourquoi c’est important de se faire dépister en vérifiant le taux de sucre dans le sang. Une bonne nouvelle pour nous car au collège personne n’a été détecté !
Prévalence : Nombre de maladies ou de malades présents à un moment donné dans une population.

Une enquête de Tuhoe Raphaël 5è2.

Orientation, information, décision !

Mme Galler nous vient de Tahiti, elle est COPSY, conseillère d’orientation psychologue au collège de Makemo.

Elle exerce également au lycée Tuianu Legayic à Papara ainsi qu’au C.I.O (Centre D’information d’Orientation de Pirae). Durant cette semaine elle a pu rencontrer toute l’équipe pédagogique, les parents d’élèves de 3è, afin de les guider dans leurs choix d’orientation tout en s’appuyant sur les résultats obtenus lors de ce premier trimestre.Au CDI vous pourrez aussi consulter le kiosque dédié à l’orientation que Mme Galler a mis en place afin d’avoir plus d’informations sur des études ou des métiers qui intéressent les élèves. Elle reviendra en mars ou en mai 2018. Madame Galler a été interviewée par Tuhoe Raphaël 5è2.

Les informaticiens

Hintze Turatahi et Teiri Roméo sont des techniciens en informatique à la DGEE. Leur mission principale durant ces 4 jours était de vérifier minutieusement tout le fonctionnement du réseau informatique du collège. Un travail de collaboration utile et nécessaire entre messieurs D’Almeida, Chakkour et eux-mêmes.

La semaine de réduction des déchets

Mme MASSIN, professeur d’SVT a préparé une sortie pédagogique avec les élèves de 3ème afin de les sensibiliser à la réduction des déchets et à la protection de l’environnement. Les élèves sont allés aux contacts d’adultes du village afin de tester leur connaissance sur leurs habitudes de tri des déchets. Et pour éviter les émissions de déchets ils sont revenus à pied. Un bilan positif de cette sortie puisque certains élèves ont pris conscience de l’importance de faire le tri des déchets dès aujourd’hui.

Une enquête de Mare Isha 6è2 &Tairua Kahaia 5è2.

2

Du lundi 20 au mercredi 22 novembre, le capitaine Sylvain Vigneux et l’adjudant Frank Eymenier sont intervenus dans toutes les classes pour sensibiliser la population de jeunes, des dangers de la route.

Qu’est-ce que l’ASSR ? A quoi il sert ?

L’ASSR c’est l’Attestation Scolaire de Sécurité Routière. Une fois que vous avez obtenu les différentes étapes de l’ASSR, cela vous donne le droit de passer le permis.
Intervenez-vous dans tous les établissements scolaires, écoles, collèges ou lycées ?
Non car ils sont trop nombreux, néanmoins nous intervenons au maximum dans les îles éloignées, en essayant de sensibiliser un maximum d’élèves.
Quel est le but principal de vos actions ?
C’est la sensibilisation à la sécurité routière, afin de faire comprendre aux jeunes que sur la route il y a des règles à respecter pour sa propre sécurité mais aussi celle des autres. Quand on ne respecte pas les règles on prend des risques et à cet âge on doit savoir évaluer les risques.

Depuis quand existent les campagnes de prévention routière ?

Cela fait des années, il me semble que cela a démarré en 2013. Celles-ci sont financées par le haut-commissariat.

Pourquoi privilégiez-vous les établissements scolaires ?

Parce-que la population de jeunes de moins de 25 ans paye un lourd tribut sur la route, 60 % des accidentés sont des adolescents. Les conducteurs de demain, c’est vous ! Il est donc important de faire de la prévention auprès des jeunes pour limiter voire, éviter les accidents.

Quel message voudriez-vous adresser aux parents ou adultes ?

Qu’il ne faut pas oublier que les enfants reproduisent souvent ce qu’ils font, ils doivent donc être exemplaires sur la route pour leur propre sécurité et surtout celle de leurs enfants.

Une interview de

Tuhoe Raphaël 5è2, Tupahururu Hutia 5è1 et Teto Niihau 6è2.

En bref …

Un nouveau véhicule pour le collège

Une demande un besoin de plusieurs années d’attentes enfin récompensée. Toute l’équipe du collège remercie Le ministère de l’Éducation ainsi que la DGEE.
Ce véhicule sera très utile, notamment lors de rapatriements ou encore pour les visites au dispensaire. Mauruuru roa !

Un déjeuner de Noël digne de son nom !

Le vendredi 1er décembre 2017. Un menu de Noël a été servi à la cantine. Au menu, une entrée rafraîchissante, un très bon poisson cru, suivi d’un steak frites accompagné d’une excellente sauce blanche. Nous avons eu une panoplie de desserts, un pot de glace, un fondant au cœur moelleux au chocolat et cerise sur le gâteau, un magnifique paquet de chocolats de noël.

Bravo à l’équipe de la cuisine pour ce bon repas. Merci à la direction pour cette initiative, nous nous sommes régalés et même le personnel !

 

C’est une agréable manière de finir l’année ! Toute l’équipe du journal vous souhaite de bonnes vacances, un joyeux Noël et une très heureuse année 2018 à tous !

 

3

Les mots de Noël

Les 5 premiers qui rendront les 2 jeux sans erreurs auront une récompense !

4